Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Alexandre Astier

Publié le par Elisabeth Righini

Bonjour à tous,

Alexandre Astier est né le 16 Juin. Il a écrit et réalisé pour notre plus grand bonheur (ou rire) la série Kamelot où il jouait le roi Arthur. "C'est pas faux". Des phrases typiques de cette série marquent. On peut ne jamais avoir vu un seul épisode, pourtant Kamelot pourrait être une légende ! Ce soupçon de bêtise burlesque est une mise à jour exemplaire de l'histoire par l'alliance de la grandeur et de la trivialité. Buvons une chope. Sa famille est là aussi jouant divers personnage. Ce réalisateur, auteur, également acteur ; nous capte dans son jeu et je m'incline face à cette réussite car être comique n'est pas si simple : cela est une certitude. Il allie le comique de mot, des comportements stéréotypés, et la bêtise de quelques chevaliers, ainsi que de la Reine Guenièvre. Nous sommes très loin de Lancelot le Premier Chevalier avec Sean Connery, Richard Gere et Julia Osmond. Le ton est certes à son opposé. Astier a également réalisé Astérix et le domaine des Dieux, une mise à jour en 3D des personnages. L'animation moderne est loin des autres Astérix : Astérix le Gaulois, Les Douze travaux d'Astérix, Astérix et les Viking, Astérix et les Indiens, Le coup du Menhir. Cela surprend par ce choix inédit, le risque pris et les critiques du monde moderne incluses. Nous sommes en XVI Junius 2017 après Jésus-Christ ; toute la France est occupée à son travail… Toute ? Non ! Car je pends XV minutes sur ma pause déjeuner en tant qu'irréductibles Gauloise pour souhaiter unum anniversarium.

Partager cet article

Repost 0

Littérature et chanson

Publié le par Elisabeth Righini

On ne le dira jamais assez, les auteurs ont la fibre pour la chanson et vice versa ??? Les mots, les sons, les lettres et les combinaisons de consonnes gutturales (gorge) ou labiales (lèvre) entre autres ont leurs effets ou impacts dans le chant tout comme dans la poésie. Pourquoi le r, le g sont-ils plus dures qu'un l ou un m ? Un lettre, les figures de style, le sens des mots peuvent créer un effet ; et les sons seuls si je me réfère au film "Sound of Noise" une perception, un saisissement. C'est ainsi que la musique nous énerve, nous apaise, nous rend triste, mélancolique, ou nous donne envie de sautiller parfois ! Les organes qui interviennent dans la production des sons de parole sont les poumons (respiration), le larynx (phonation), le conduit vocal (articulation), la bouche, la cavité pharyngale et les cavités nasales. Autant d'intervenants qui participent à la mélodie et à cette sensation cérébrale qui nous fait aimer tel ou tel son, et tel ou tel poésie !

Partager cet article

Repost 0

Prix de littérature de la SGDL

Publié le par Elisabeth Righini

Leslie Kaplan est née à New-York en 1943. Elle est élevée en France. Elle publie aux éditions P.O.L. Immergée dans une usine, elle écrit l'Excès-l'usine en 1987 car elle a passé deux ans dans ce lieu de travail et du temps en autarcie dans ce petit monde, chaque fois différent. La littérature a t-elle un but ? Tout dépend comment on se place. Divertissement, voyage, apprentissage, peur, policier ; autant de genre différent font de cette pratique un  vivier d'expression. Leslie Kaplan propose des réflexions sur le monde, les individus et les événements ici et maintenant. De la fiction et de l'engagement sont ces outils pour nous donner à réfléchir, et peut être faire réagir. 

Partager cet article

Repost 0

Marché de la poésie

Publié le par Elisabeth Righini

Le marché de la poésie a lieu place Saint Sulpice à Paris du 7 au Dimanche 11 Juin 2017 avec lectures, tables rondes, remises de prix, concerts. La poésie de rue comme autrefois, dirait-on ?  La geste ou chanson de geste apparaît à l’aube de la littérature française, vers la fin du 11ème siècle et sont chantés. Que d'évolution depuis ?

Publié dans Newsletter

Partager cet article

Repost 0

L'actualité littéraire

Publié le par Elisabeth Righini

Bonjour à tous,

le Salon du livre a lieu du 24 au 27 Mars !

Du monde et du livre en masse. Que du bonheur. Petit partage sur l'actualité littéraire. Bonne consultation.

Partager cet article

Repost 0

le suicide

Publié le par Elisabeth Righini

Bonjour à tous,

 

Petit compte-rendu du jour....

j'ai relu mes poèmes et toutes mes nouvelles, et ça meurt, et ça se suicide, ça se drogue, ça tue, bon bah voilà, c'est orienté vers une violence.

Y'a pas mort d'homme ! :)))))) 

Je crois que je pourrais essayer de rédiger des histoires d'amour comme dans les Harlequin. Et après...... je crois que c'est pas simple de dire le bonheur, que pour dire le bonheur.

DONC : le Suicide ici

http://elisabeth.righini.over-blog.com/2016/09/alacazou.html

Donc un nouveau challenge pour moi : écrire ma première histoire d'ammmmouuuurrrrrrrrrrr !

A suivre

 

Publié dans newsletter

Partager cet article

Repost 0

Une saison en Enfer

Publié le par Elisabeth Righini

UNE SAISON EN ENFER

Ma tête se demande aujourd’hui, tous les jours
Durant les laps de temps, les moments de répits
Bref, je me rends compte, à chaque instant de ma vie
Lequel de mes ennemis va me cuire au four.

J’aperçois l’ennui au détour de ce chemin
Adversaire décuplant mon envie de rien
Cercle vicieux : je m’ennuie et l’ennui m’étouffe
Plus je m’ennuie, moins je désire : ça me bouffe.

La culpabilité surgit dans le sentier
C’est uniquement de ma faute si elle vient
Suggérant subrepticement un flot d’idées
Qui submerge mon esprit accablé de larcins.

Soudain le Passé s’immisce dans la réunion
Empruntant des chemins tortueux, dissimulés
Le Passé tortureur suscite des regrets
Tuant à chaque ancienne agréable sensation.

Je rêve un rêve, une envie, à chaque seconde :
M’éclater, mourir ; c’est confus. Mes désirs abondent
Cependant, mon corps, ma tête sont tout en paradoxe
Le Rien, l’inanité sont mes deux sacerdoces

J’imagine que là, on ne me comprend plus
Peut-être, sur le trajet, je me suis perdu.

Publié dans poésies

Partager cet article

Repost 0

Citation de MOI ;)) sur l'amour

Publié le par Elisabeth Righini

Citation de MOI ;)) sur l'amour

Bonsoir,

Juste là ce soir, je repense à un thème abstrait : l'amour.  Cela me fait pas mal penser. C'est le cas de le dire ! D'autant plus que je ne le comprends pas toujours. Aléatoire, violent, passion, bénéfique, mortifère ; enfin voilà ça peut donner des bombes à retardement cte chose ;))).

Donc j'ai écrit cette petite phrase, 2 lignes. J'ai résumé le sentiment dans des goûts. N'oublions pas qu'il est si agréable parfois.

Miam l'amour !!!

"L'amour est dur et alvéolé. Doux comme une plume. Léger comme un ongle. Aussi amer que l’huile de foie de morue. Plus acidulé que les agrumes", ©2017, Elisabeth Righini

 

Publié dans Coup de coeur, Newsletter

Partager cet article

Repost 0

Liens utiles

Publié le par Elisabeth Righini

Chers lecteurs,

Vous trouverez ci-dessous quelques liens de sites Internet intéressants. Vous pourrez  vous informer sur l'actualité, lire en ligne (ce qui est accessible), apprendre la poésie, faire connaissance avec les vers et faire des recherches ou bien vous divertir.

Bonne visite.

 

Publié dans Référence

Partager cet article

Repost 0

En mode citation

Publié le par Elisabeth Righini

Bonjour,

Je pense à vous... hahaha. Et pour info, je suis en mode citation. A voir dans mes coups de coeur. C'est fou, mais des petit mots, des formules me stoppent souvent. J'ai envie de partager cela. Bonne lecture et réflexion éventuellement. Au plaisir de partager !

Publié dans Coup de coeur, Newsletter

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre de Elisabeth Righini est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.