Rire

Publié le par Elisabeth Righini

Je suis gaie ! Je suis gaie ! Je pars dans un rire

Inexplicable, incontrôlable, insensé : pire !

Je ne sais plus pourquoi je ris : et justement

L’agréable surgit sous ma peau, dans mes dents

Je n’arrive plus à m’arrêter, et mon rire

Sonore réjouit les gars partageant mon délire

Je ris tellement spontanément, de bon cœur

Que j’entraîne malgré eux, malgré moi, la ferveur.

Il n’y a pas de fumée sans feu, je pensais,

Je crois, à une situation particulièrement ridicule

Qui peut aujourd’hui, me maintenir, en biais

Je veux dire, dans un autre monde, ma tête-libellule.

Publié dans poésies

Commenter cet article