HISTORIETTE

Publié le par Elisabeth Righini

« Chère galère, Monsieur Martin, dirigeant de la société Ubisoft (même si ce n'est pas le cas, on y croit) vient de commander un canapé pour sa nouvelle équipe (Il peut être gentil). Il s'est dit que c'était la moindre des choses. (Donner un peu de confort et le travail est mieux fait). 7 heures de présence par jour sur la semaine, le stress et des activités + des activités + des activités ; il va falloir les calmer, leur donner l'impression qu'on prend soin d'eux, éviter le burnout. Il vient de recruter sur le site Indeed et Wizbii une série de stagiaires : développeur, community manager, assistant de direction et tout le tsin tsouin à un moindre prix. Un stagiaire c'est gratis à - de 308 heures. Il a tenté cette solution. Le canapé, c'est une bonne idée. Alors il est passé dans le bureau coaching demander que l'on traite sa demande. Alors il est passé dans le bureau communication. Alors il est passé dans le bureau des infirmiers. Mais il y avait déjà trop de monde et il a fait un demi-tour. Alors il est passé dans bien d'autres bureaux. A la fin de la journée, il a renvoyer au moins cinq personnes. Car sur leur contrat d'embauche était noté : « Les missions et attributions indiquées ci-dessus ne présentent pas un caractère exhaustif et pourront évoluer dans le temps ». Il est passé voir son assistante de direction qui part en congé maternité. « Ma petite (qui quitte les lieux) peux-tu commander un canapé ? ». (Bientôt une loi sera inventée pour interdire ces congés, hahaha, pense-t-il). Et elle a traité sa demande et commandé sur c-discount. Puis elle a continué son travail tout en allant sur facebook et sur google+. La livraison est prévue pour dans une semaine. C-discount fait bien sûr appel à un prestataire pour trouver un camion et un chauffeur instantanément. Et le tour est joué, les stagiaires sont contents tandis que le directeur développe son partenariat avec l’intérim ».

Commenter cet article